Contrôle des concentrations

 

Accéder sur cette page aux tests de marché en matière de contrôle des concentrations

Tests de marché en cours

Aucun test de marché en cours

Tests de marché passés

Le groupe Mobilux, qui contrôle le groupe But, a notifié à l’Autorité de la concurrence la prise de contrôle exclusif des 172 magasins Conforama et Confo ! après la décision de renvoi de la Commission européenne (voir communiqué de presse du 29 juin 2020). L’Autorité de la concurrence a ouvert une phase d’examen approfondi de cette opération par décision n° 21-DEX-01 du 15 septembre 2021 (voir communiqué de presse du 15 septembre 2021). L’Autorité s’interroge sur l’existence de potentiel opérateur actif sur le marché aval de la distribution au détail des produits d’ameublement qui serait intéressé par la reprise de tout ou partie des points de vente de Conforama en France métropolitaine. Compte tenu du nombre important d’opérateurs présents sur ce marché, l’Autorité a décidé de laisser la possibilité à ceux-ci de répondre librement dans le cadre d’une consultation publique.

L’Autorité de la concurrence examine un projet de concentration aux termes de laquelle la société Prim@ever, co-contrôlée par les sociétés STEF et SATAR Investissements, envisage d’acquérir, avec la société Olano, le contrôle conjoint du groupe TMF. L’ensemble de ces acteurs sont actifs notamment, sur les marchés du transport de marchandises sous température dirigée et des services logistiques. L’Autorité s’interroge sur la pertinence des segmentations actuellement retenues par sa pratique décisionnelle ainsi que sur la dimension géographique de ces marchés. Compte tenu du nombre important de concurrents et de clients sur ces marchés, l’Autorité a décidé de laisser la possibilité à ceux-ci de répondre librement dans le cadre d’une consultation publique.

L’Autorité de la concurrence a reçu notification d’un projet de concentration conformément à l’article L.430-3 du Code de commerce aux termes duquel la Caisse des Dépôts et Consignations propose d’acquérir avec Nexity le contrôle conjoint d’une société, qui sera active dans le secteur immobilier, notamment dans la fourniture de service de co-working. En l’espèce, les parties à l’opération interviennent dans le secteur de l’immobilier, cependant l’Autorité s’interroge sur l’existence d’un marché de la fourniture de service de co-working distinct des marchés du secteur de l’immobilier. Le présent test de marché a pour objet de recueillir des informations sur l’existence d’un tel marché et de permettre à l’Autorité de le définir.